C'est com' si...
je vous racontais ma vie et que vous aimiez ça!

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 29 août 2006

Ailleurs...

Ca fait plusieurs jours que je ne bloggue plus... Pas grand chose à raconter mais des photos à partager.
Face à ma curiosité au sujet de ce qu'il étudiait, un ami thésard en planétologie m'a envoyé quelques clichés de sa planète quotidienne. Un petit véhicule fonctionnant à l'énergie solaire prend des photos qu'il lui retransmet par satellite.

Je ne sais pas pour vous, mais ces photos venues d'ailleurs m'épatent. Il en aurait plein d'autres à me montrer mais je trouve dommage que son labo de recherche ne les diffuse pas. Une belle exposition de ces photos permettrait sûrement de partager un peu de leur savoir au grand public, et susciterait peut-être même quelques vocations...

Dioné, planête de glace (Banlieue de Saturne)

MAJ: Je n'ai pas eu d'autre choix que de réduire fortement les images pour les ajouter ici, et à cette taille on ne voit pas grand chose... Mais je vous assure que c'est grandiose à taille réelle!

lundi 21 août 2006

PC vs Mac

Dédicace à mon Caledonian Lover et à Christophe qui ont reçu leur MacBook il y a quelques jours...

Les pubs Apple pour leurs produits sont vraiment marrantes. Vous pouvez les visionner sur le site Apple*.
Cette série de spots fait se rencontrer les personnifications du PC et du Mac, - le PC étant bien sûr le vieux ringard à vieilles lunettes et mal fagoté (cousin de Bill?) et le Mac, un mec branché tout droit sorti d'une pub pour Gap... Le PC y est raillé pour des défaillances techniques, mais aussi pour le types d'usages (photos, création de sites...).
A mon avis, cette série de spots ne remplit pas les conditions de licéité de la publicité comparative car il y a bien dénigrement de produits concurrents... Mais le simple fait que ce soient les PC qui soient visés et pas une marque de constructeur en particulier devrait faire échapper ces messages à une poursuite judiciaire. A moins que les constructeurs de PC se fédèrent autour de Microsoft?!

Quoi qu'il en soit, j'adore la pub comparative! Dommage que son application reste délicate à mettre en oeuvre par les annonceurs du fait du cadre réglementaire (Loi Neiertz)... Cette loi aurait du favoriser la concurrence mais en faisant se multiplier des litiges, elle n'a pas permis à ce type de publicité de se développer. Les campagnes seraient peut-être moins ronflantes si c'était le cas!

Pour finir, un pastiche des spots Apple trouvés sur YouTube...

* Désolée, je ne sais pas mettre la video directement sur le blog comme pour YouTube... Si vous êtes sous Firefox, méfiez-vous le site a fait planter mon navigateur!

jeudi 17 août 2006

Suite à mon dernier billet...

Christophe Bruno explique dans son article qu'il aime l'idée qu'une personne soit projetée dans un univers complètement différent lors d'une requête sur un moteur de recherche. "Vous cherchez "virgin Mary" et vous finissez sur un site parlant de symptômes et de net art!"

Moi c'est le contraire, ça m'amuse de savoir ce que cherchent les gens avant d'arriver ici, sur mon blog!

Les gens ont souvent de bien étranges requêtes ou bien ils les formulent de façon incongrue, si bien que ne situe vraiment pas le billet référent, comme par exemple avec des vieilles ou globalement au moins aussi bon...
En règle générale, je vois bien de quel billet il s'agit comme par exemple agence escort boy toulouse. Malheureusement je doute que mon billet sur le livre "Cliente" de Josiane Balasko ait beaucoup aidé la personne qui cherchait de tels services! C'est comme le nombre de visites qu'a généré le titre plaisir solitaire de mon article sur les... crèmes glacées!

Beaucoup de requêtes qui pointent sur mon blog sont liées à la nourriture (cf. rubriques à table et les recettes ), et quelques nom d'entreprises ou marques également à cause de la rubrique fille de pub.
En vrac quelques mots-clès qui ont aboutit sur mon blog:
skyblog image panini // c'est conseille la machine panini // eglise sombre // table de noel (c'était au mois de juin!) // la copine d'arnaud (apparement, je ne dois n'exister qu'à travers lui...).

Je serais contente de savoir quels mots-clés pointent sur les blogs de mes lecteurs! Je vous invite à aller fouiner dans les statistiques de vos blogs et à laisser un florilège des mots-clès les plus cocasses dans les commentaires!
On va rigoler!

L'ère du capitalisme sémantique généralisé...

J'invite mes lecteurs à aller lire ICI les réflexions d'un artiste sur le système adwords du site Google.

Avec ce système de publicité contextuelle, où l'on achète finallement des mots, Christophe Bruno entendait faire du "net art". A la place des accroches publicitaires habituelles, il publiait ainsi des petits poèmes...
Les "poèmes publicitaires" ne sont restés en ligne que 24 heures mais auraient été vus par 12 000 personnes et ont engendrés 66 visites... Tout ça pour moins de 4 euros!
Bon marché pour le poète mais pas rentable pour Google; le taux de clics ridicule de ses annonces a donné l'alerte. La sentence a été sans appel: les annonces de l'artiste ont été retirées.

Pour lui, nous sommes rentrés dans "l'ère du capitalisme sémantique généralisé". C'est la loi du marché qui donne aux mots leur valeur (en dollar).
Son happening a été censuré "non pas pour des raisons morales, mais pour des raisons économiques". "Vous avez le droit de mettre dans les annonces un contenu sexuel, mais il doit être en rapport avec le contenu du site. C'est une garantie pour que le système de Google ne soit pas dévalué. Ces règles leur sont nécessaires pour rester compétitifs".

L'histoire de Christophe Bruno ne nous apprend rien sur le modèle économique du site Google mais j'ai bien aimé sa démarche et sa façon de voir les choses...

lundi 14 août 2006

les légendes de la presse & Rencontre sous X


J'ai appris plein d'anecdotes parfois insolites dans cet ouvrage. Fabrice Schlosser y dresse un panorama de la presse française depuis ses débuts, avec la gazette de Renaudot jusqu'à l'époque contemporaine.

La dernière partie aide à comprendre le visage de la presse d'aujourd'hui, en évoquant les conditions dans lesquelles des grands titres ont été créés, après la 2nde guerre mondiale. Par exemple, L'Express était à l'origine une émanation du quotidien économique Les Echos, sous la forme d'un supplément week-end. Et ce qui est devenu par la suite l'hebdo que nous connaissons n'a pu être fondé que parce que son créateur n'était autre que le fils et le neveu des propriétaires des Echos...
En revanche, j'ai regreté l'absence de parti-pris sur les entraves à la liberté d'information qui existait à cette époque (1945/1989). Elle n'est remise en cause uniquement au sujet de la guerre d'Algérie. L'auteur souligne pourtant cet élément à toutes les époques, depuis la censure royale jusqu'à la censure de l'occupant allemand.


Par ailleurs, j'ai aussi lu "Rencontres sous X" de Didier Van Cauwelaert dont j'ai volé la primeur à Arnaud qui avait acheté le livre.. pour lui!
L'histoire de la rencontre d'une hardeuse avec un joueur de foot sur la touche...
La condition "mercantile" des deux protagonistes y est abordé mais contre toute attente, j'ai été plus sensible au commerce qui se trame autour du jeune footballeur venu d'Afrique du Sud que de celui de l'actrice ukrainienne. Certainement parce que je suis habituellement hermétique à l'actualité footbalistique. Là, j'ai découvert comment les joueurs étaient traités comme du bétail par les clubs.

samedi 12 août 2006

On est plus maître chez soi!

J'y crois pas, je ne peux même plus commenter mon propre blog!
Le providentiel spampamplemousse qui bloque chaque jour les nombreux spams qui innondent mon blog a mis à la poubelle un commentaire laissé par la maîtresse de maison (= moi). Raison supposé: j'ai utilisé le mot "roulettes" (celles des vélos d'enfants), lequel a été interprété par le robot comme l'instrument de travail du croupier. Et oui, spamplemousse bannit tout commentaire qui s'apparenterait à de la publicité pour des casinos en ligne...
Preuve que cet outil fonctionne bien!

La fiancée du pirate régale!

Le temps se rafraîchit ici à Toulouse...
Si cette baisse du mercure suffit à certains pour avoir envie de manger une bonne soupe, allez voir (avant le 19/08) le spectacle de Danielle Catala à la Cave Poésie: La fiancée du pirate...
Rien à voir avec le film du même nom de Nelly Kaplan avec Bernadette Laffont (1969); la pièce juxtapose des morceaux choisis de l'Oeuvre poétique de Bertolt Brecht. La comédienne nous reçoit dans un décor de cuisine, et joue tout en préparant une soupe... Elle nous l'offre à la fin du spectacle en nous expliquant sa démarche. Je n'en dis pas plus, j'en a déjà trop dit!

Vélo gratuit!

A donner: vélo pour enfant, bon état, il y a juste les freins à resserrer un peu. A retirer sur place, Jolimont.

Si vous êtes intéressé, laissez un commentaire.

lundi 7 août 2006

Le mannequin virtuel: une autre façon de jouer à la poupée...

Je vous présente mon mannequin virtuel; cette créature devrait me permettre d'acheter des vetements en ligne en toute confiance d'après les développeurs de ce logiciel américian.

Pour obtenir son clone (?), on rentre tout simplement ses mensurations (je vous conseille d'aller faire votre "mannequin" chez H&M si vous n'avez pas envie de vous lancer dans les conversions de vos mensurations). La galerie marchande est ICI.
Le projet est interéssant mais pour l'instant, peu d'enseignes sont partenaires: H&M, Adidas, Speedo, et quelques autres enseignes américaines.
Je me demande si le résultat est vraiment fiable et si les tailles indiquées conviennent vraiment (quand bien même on rentre dans le vetement de la taille indiquée, c'est pas dit que ca tombe parfaitement).

Fête des vins de Gaillac

Hier, nous sommes allés jusqu'à Gaillac pour assister à la Fête des Vins qui avait lieu tous le week-end. J'avais prévu de coupler les plaisirs bachiques avec une visite du Musée des Beaux Arts de Gaillac où se tient une exposition temporaire. Malheureusement, le musée a fermé dimanche après-midi, certainement pour permettre aux conservateurs d'aller eux aussi profiter des dégustations... Evidemment rien n'est précisé sur le site de la ville ou sur le site dédié à la fête! grrrrrrrr
L'exposition rassemble 45 tableaux de primitifs flamands jamais exposés au public jusqu'au 18 septembre. L'affiche exposée sur les abribus toulousains met surtout en avant la peinture de Degas, mais en fait, il n'y a qu'un ("La Danseuse"). Si certains sont partant pour retourner à Gaillac avec moi avant la fin, contactez-moi!
Pour en revenir à la foire aux vins, c'était assez sympa. Nous sommes arrivés juste à temps pour participer à une animation-dégustation, présentée par une femme sommelière. Une professionELLE dans ce milieu masculin, c'est assez rare pour être remarqué! L'ensemble des cépages du vignoble gaillacois a été détaillé et l'animation a été trés instructive!
Un petit coup de chapeau au groupe Lait Yahourts Brothers qui jouent une musique très festive du haut de leurs échasses... Le groupe de salsa Mar y Llano était sympa aussi. Dommage pour la pénurie de danseurs et pour la piste de gravillons (à quoi pensent les organisateurs?!)...

samedi 5 août 2006

Apprendre en jouant

- Deux campagnes on line émanant de structures publiques que j'ai aimé pour leur dimension pédagogique et interactive.
- Deux jeux pour ceux qui n'ont rien à faire ce week-end...

La dernière campagne contre le tabac lancée fin juin a beaucoup fait parler d'elle, avec notamment son spot publicitaire:

On a moins parlé du site web dédié qui propose à l'internaute de prendre les manettes de Toxic Corp, une entreprise de tabac qui doit faire face à un énorme "turn-over" de clientèle: la moitié décèdent à cause de son produit! Le joueur peut ainsi suivre l'activité de l'entreprise, depuis la chaîne de fabrication jusqu'aux laboratoires, au département marketing ou encore au sein de la direction...
Le graphisme me rappelle celui du Haboo Hotel, espace virtuel prisé des jeunes.
Cette campagne menée par l'INPES (Institut National de Présention et d'Education à la Santé) et l'Alliance contre le tabac à destination des jeunes propose un axe de communication différent: "le tabac tue un fumeur sur deux. L’industrie du tabac compte sur vous pour les remplacer".
J'aime assez les moyens proposés pour cette campagne. Gageons qu'ils seront suivis d'effets chez les jeunes...

Par ailleurs, ma recherche d'emploi m'a conduit la semaine passée jusqu'au site du Ministère de l'Economie où j'ai découvert non seulement l'existence d'un forum pour "désendeter la France" et aussi d'un jeu pour prendre la place de M. Coppé avec Cyber Budget.

Le joueur peut ainsi jauger et affiner ses connaissances en matière de gestion budgétaire.


J'avais peur que ce soit trop compliqué pour moi, mais c'est facile et le jeu avance de façon progressive, tout en offrant réellement la possibilité d'apprendre de nouvelles notions.
Point négatif; l'impossibilité d'enregistrer sa partie qui empêche de reprendre plus tard la partie... Moi-même je ne sais pas si je vais trouver le courage de tout recommencer depuis le début!

vendredi 4 août 2006

Ration de survie

Et bien moi, il me reste encore de la Vegemite!
Je nargue mon Caledonian Lover qui s'apitoie sur son denrier pot de fromage australien "kraft" rapporté de NC par sa maman qui me rapporte aussi gentiment de la Vegemite!


Par contre, j'ai plus de Marmite (l'équivalent anglais). Moi aussi je vais bientôt devoir implorer ma maman de m'en expédier (parce qu'en "petite" Bretagne on arrive à trouver des produits de Grande Bretagne plus facilement qu'à Toulouse!).

Pour info, la Marmite (GB) et la Vegemite (Australie) sont deux pâtes à tartiner à base d'extraits de levure (yeast) et de végétaux. Ca se consomme sur du pain beurré et c'est rondement bon!
En plus, c'est sain et très nutritif. Par sa grande richesse en vitamine B (la levure de brasseur est la source la plus riche des vitamines du groupe B) et en protéines, la Marmite entrait dans la composition des rations des soldats de sa Majesté pour combattre des maladies d'insufissances telles que le béri-béri. Voilà une bonne raison de m'en envoyer Maman!