C'est com' si...
je vous racontais ma vie et que vous aimiez ça!

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 23 octobre 2006

Pigiste

Encore un peu de pub sur mon blog et pour le coup, un peu d'auto-promotion!


Pour ceux que ça intéresse, le dernier numéro de Toulouse Gourmand, le n°3 est en kiosque depuis un peu plus d'une semaine. J'avais déjà parlé de ce nouveau support il y a quelques temps sur mon blog, et suite à ce billet, la rédaction est tombée sur mon blog et m'a contacté...
Voilà, comment mon nom est maintenant présent dans l'ours!
Dans ce numéro, vous pourrez retrouver quelques restos que j'ai testé (pour vous!), notamment le restaurant japonais L'Assiette Japon et Chez Valentin le restaurant d'un très jeune chef, décerné meilleur apprenti de France. Sa cuisine est superbe et je vous invite à aller la découvrir!
Autre star que j'ai pu interviewer, la bloggeuse toulousaine Anne-Cécile...

J'en dis pas plus et vous laisse aller découvrir tout ça par vous même!

dimanche 22 octobre 2006

Souvent femme varie

C'est terrible, je me fais couper les tifs, parce que je ne les supportais plus; je suis contente de moi et fière d'avoir jamais autant coupé et une semaine après... je regrette déjà! J'ai envie d'avoir à nouveau les cheveux longs et encore plus longs que je ne les avais auparavant.
Il ne me reste plus qu'a attendre... pfffffff

mardi 10 octobre 2006

Festival off Jazz sur son 31

Une amie bosse sur le festival Jazz sur son 31 qui a commencé aujourd'hui.
Elle m'a transmis il y a quelques jours la programmation des concerts gratuits organisés dans le cadre de ce festival. Il y en a pour tous les goûts : jazz-swing new orleans, latin jazz, jazz électro-disco... L'occasion de découvrir des groupes toulousains qui valent vraiment le détour !!

Le soir des concerts, les clubs ouvrent à 21h (sauf soirée du 15)

  • Parallel Quartet

Le Restô Jazz - mercredi 11 octobre à 22h30

  • Trump'n'Bass

Le Mandala - jeudi 12 octobre à 22h30

  • Gelda / Fiancette

Le Mandala - vendredi 13 octobre à 22h30

  • Emile Parisien

Le Mandala - samedi 14 octobre à 22h30

  • Samuel Geffroy

L'Ambassade - dimanche 15 octobre à 19h30

  • Les pinces à linge

Le Restô Jazz - mardi 17 octobre à 22h30

  • Oscar Latin

Les Marins d'eau douce - mercredi 18 octobre à 22h30 + initiation salsa à 18h (se renseigner auprès des Marins d'eau douce)

  • Pulcinella

Le Mandala -jeudi 19 octobre à 22h30

  • Oncle Strongle

Les Marins d'eau douce - venredi 20 octobre à 22h30

  • Greg Aguilar Trio

Le Mandala - samedi 21 octobre à 22h30

Point info Jazz sur son 31 : 05 34 45 05 92 ou son portable festival 06 13 64 67 23 www.jazz31.com

lundi 9 octobre 2006

Quand j'étais petite...

Sensorie m'a invité à raconter ce que j'aurai voulu faire étant petite... Allez je me lance!

Ce que je voulias faire étant petite: plein de choses... institutrice (comme Maman!), docteur, patineuse artistique, fleuriste, boulangère, agricultrice... que sais-je encore?
En fait j'avais plein d'envies différentes et je comptais bien pouvoir m'essayer à toutes ces professions en passant d'une à l'autre comme on change de chemise ou presque.
J'ai même voulu un jour devenir caissière. Cela m'a traversé l'esprit un jour en allant faire des courses avec ma maman et ma grande soeur, le temps qu'on passe à la caisse, la caissière avait alors exercé une sorte de fascination en moi... J'avais osé confier cette envie subite de prendre sa place à ma soeur qui s'est immédiatement moquée de moi...
Ce qui est génial quand on est petit c'est qu'on peut avoir des envies en faisant fi des contraintes matérielles ou sociales. Moi je trouvais sympa de voir et discuter avec des gens toute la journée mais je n'avais pas saisi au contraire de ma soeur (plus âgée que moi) que ni le statut ni le salaire d'une caissière ne faisait rêver... A posteriori, ça m'a fait sourire de savoir que qq années plus tard, elle a dû occuper même temporairement le poste d'hôtesse de caisse (ben oui, on dit plus "caissière" aujourd'hui...).

Enseigner est la voie qui m'a inspiré le plus longtemps, depuis toute petite jusqu'en terminale. C'est la peur de l'échec qui m'a finalement fait renoncer je crois. Peur d'avoir fait des études de lettres et de ne pas être admise au concours de l'iufm... Peur d'être inadaptée au monde du travail avec un cursus littéraire où personne ne m'aurait poussée au derrière pour dompter ces bestioles dont j'avais très peur à l'époque: les ordinateurs (enfin, j'entends simplement "me familiariser avec la bureautique"... C'est seulement en BTS que j'ai été obligée d'apprendre!).

Travailler dans l'édition ou devenir bibliothécaire m'aurait bien plu également, mais là encore mon envie (pourtant plus réfléchie que celle de la caissière!) m'a valu quelques quolibets de la part de mes amis. Tout de suite, les images d'Epinal leur revenaient à l'esprit... Il faut dire que les bibliothécaires qui étaient dans mon collège et dans mon lycée confortaient plutôt ces clichés... Quoi qu'il en soit, c'est en m'intéressant aux métiers du livre que j'en suis venue à ceux de la communication! Comme quoi il doit falloir écouter ses envies pour décider. C'est un cheminement qu'il faut savoir faire et qui n'est pas évident, surtout quand on a 17 ans et qu'il faut choisir une orientation...

Malgré toutes les lubies que j'ai pu avoir étant petite, je n'avais pas pensé à cet univers que j'ignorais de toutes façons! Et ce alors que j'adorais déjà la pub. D'ailleurs, à l'heure de la récré, j'aimais jouer à un jeu de mimes particulier: il s'agissait de mimer les publicités télévisuelles. J'étais déjà une "fille de pub" sans le savoir! ;-)

dimanche 8 octobre 2006

A ceux qui ne connaissent pas encore Kamini...

J'ai découvert il y a 2 semaines sa chanson à la radio sur France Inter et j'ai l'impression qu'un petit buzz autour de lui s'est fait sur le web...
Tant mieux je trouve car c'est plutôt rigolo, et ça prouve qu'on peut faire du rap autrement qu'en vociférant des paroles vulgaires ou en appelant à "niquer" la police / sa mère / sarko ou autres... Et oui, car il vient pas de ''panam''' ou de la'' téci'' mais de Marly-Gomont, dans l'Aisne!
J'adore le clip, surtout quand il fait danser les gens de son patelin à la fin...

vendredi 6 octobre 2006

Un mois!

Quelques nouvelles... Je n'ai plus eu beaucoup de temps pour poster ces dernières semaines à cause de divers engagements pris du temps où j'étais encore à la recherche d'emploi...

Et oui, car je n'y suis plus depuis un mois! J'ai décroché un boulot, et surtout un qui me plaît beaucoup!

  • Un poste chez l'annonceur comme je le voulais.
  • Le cadre est très sympa: les collègues comme les locaux!
  • Des projets excitants: du web, de la presse nat' et bientôt de la télé, des actions croisées avec des acteurs du secteur et une ouverture hors de l'hexagone...
  • Et surtout j'ai maintenant la chance de piloter des actions marketing en plus de communication!

Seul bémol, c'est le trajet puisque je passe 2 heures en voiture chaque jour et que cela va se faire au détriment de mes activités de loisirs mais je crois que le jeu en vaut la chandelle. Je vais quand même essayer de caser un cours de lindy-hop hebdomadaire avec le Caledonian Lover puisque je "l'attend" depuis l'an dernier pour qu'on commence ensemble!
Je cherche toujours une voiture par ailleurs. Arnaud espère autant que moi que ca se fasse rapidement... Pas drôle de faire taxi avant et après le boulot pour moi, surtout avec le tour de la rocade qu'il me faut faire avant de repartir vers le Gers. Et Arnaud en a assez de partir en même temps que moi et de m'attendre le soir: j'ai l'impression de laisser un enfant à l'école ou dans une crèche! L'autre soir, je suis arriveée si tard qu'l s'était fait enfermer dans les locaux (message pour Antoine & Véro: vous voyez, nous aussi on sait s'amuser...).
Pour le moment, je pense m'orienter vers une 206 gris metallisé (Antoine copie le modèle... moi je copie la couleur! Qui continue cette chaîne?). Je n'ai pas osé demander une tuture de fonction blanche avec le petit soleil... :-/

Rendez-vous dans 5 mois pour savoir si ma période d'essai de 2 x 3 mois a été concluante... En tous cas je souhaite vraiment rester là où je suis!