C'est com' si...
je vous racontais ma vie et que vous aimiez ça!

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 26 juin 2007

Mi swing es tropical

On a peine à croire qu'on est en été avec ce temps de chiottes! A la place, une bien jolie pub d'Apple pour faire comme si... "Mi swing es tropical" Quantic & Nickodemus

lundi 25 juin 2007

Le buzz de la Mairie de Paris

Reçus aujourd'hui: plus de soixante-dix mails de personnes inconnues sans que cela soit du spam... oui, de vrais mails envoyés par des bloggeurs ou des lecteurs de blogs comme le mien suite à une bête erreur d'inattention. La Mairie de Paris a lancé dans le cadre de l'opération "La chasse au trésors de Paris" organisée prochainement un petit site viral pour diffuser le buzz, avec à l'appui un mail envoyé à plein de bloggeurs (pour le coup, là c'est du spam, je me demande s'ils ont constitué eux même le fichier ou s'ils l'ont acheté... en tout cas je n'ai jamais donné mon accord pour reçevoir d'infos de la part de la Mairie de Paris!). Le hic, c'est que le mail envoyé par Victor le jardinier à partir d'une simple adresse gmail en oubliant de mettre sa liste de contacts en copie non caché!
Bref, cet amateurisme a au moins eu le mérite de faire causer entre eux les destinataires du message par mail, notamment pour se moquer de ce pauvre Victor... Et du coup j'en parle (c'est vrai, je suis bon public...). C'est ça de bien avec le buzz; quand bien même ça évolue au dépend de l'annonceur, ça génère autant d'occasion de voir/entendre...

Je ne linke pas le site viral pour la peine, mais mets au moins l'image jointe au message, puisqu'àprès tout il s'agit de suivre les indices dans cette chasse au trésors...

vendredi 6 octobre 2006

Un mois!

Quelques nouvelles... Je n'ai plus eu beaucoup de temps pour poster ces dernières semaines à cause de divers engagements pris du temps où j'étais encore à la recherche d'emploi...

Et oui, car je n'y suis plus depuis un mois! J'ai décroché un boulot, et surtout un qui me plaît beaucoup!

  • Un poste chez l'annonceur comme je le voulais.
  • Le cadre est très sympa: les collègues comme les locaux!
  • Des projets excitants: du web, de la presse nat' et bientôt de la télé, des actions croisées avec des acteurs du secteur et une ouverture hors de l'hexagone...
  • Et surtout j'ai maintenant la chance de piloter des actions marketing en plus de communication!

Seul bémol, c'est le trajet puisque je passe 2 heures en voiture chaque jour et que cela va se faire au détriment de mes activités de loisirs mais je crois que le jeu en vaut la chandelle. Je vais quand même essayer de caser un cours de lindy-hop hebdomadaire avec le Caledonian Lover puisque je "l'attend" depuis l'an dernier pour qu'on commence ensemble!
Je cherche toujours une voiture par ailleurs. Arnaud espère autant que moi que ca se fasse rapidement... Pas drôle de faire taxi avant et après le boulot pour moi, surtout avec le tour de la rocade qu'il me faut faire avant de repartir vers le Gers. Et Arnaud en a assez de partir en même temps que moi et de m'attendre le soir: j'ai l'impression de laisser un enfant à l'école ou dans une crèche! L'autre soir, je suis arriveée si tard qu'l s'était fait enfermer dans les locaux (message pour Antoine & Véro: vous voyez, nous aussi on sait s'amuser...).
Pour le moment, je pense m'orienter vers une 206 gris metallisé (Antoine copie le modèle... moi je copie la couleur! Qui continue cette chaîne?). Je n'ai pas osé demander une tuture de fonction blanche avec le petit soleil... :-/

Rendez-vous dans 5 mois pour savoir si ma période d'essai de 2 x 3 mois a été concluante... En tous cas je souhaite vraiment rester là où je suis!

lundi 21 août 2006

PC vs Mac

Dédicace à mon Caledonian Lover et à Christophe qui ont reçu leur MacBook il y a quelques jours...

Les pubs Apple pour leurs produits sont vraiment marrantes. Vous pouvez les visionner sur le site Apple*.
Cette série de spots fait se rencontrer les personnifications du PC et du Mac, - le PC étant bien sûr le vieux ringard à vieilles lunettes et mal fagoté (cousin de Bill?) et le Mac, un mec branché tout droit sorti d'une pub pour Gap... Le PC y est raillé pour des défaillances techniques, mais aussi pour le types d'usages (photos, création de sites...).
A mon avis, cette série de spots ne remplit pas les conditions de licéité de la publicité comparative car il y a bien dénigrement de produits concurrents... Mais le simple fait que ce soient les PC qui soient visés et pas une marque de constructeur en particulier devrait faire échapper ces messages à une poursuite judiciaire. A moins que les constructeurs de PC se fédèrent autour de Microsoft?!

Quoi qu'il en soit, j'adore la pub comparative! Dommage que son application reste délicate à mettre en oeuvre par les annonceurs du fait du cadre réglementaire (Loi Neiertz)... Cette loi aurait du favoriser la concurrence mais en faisant se multiplier des litiges, elle n'a pas permis à ce type de publicité de se développer. Les campagnes seraient peut-être moins ronflantes si c'était le cas!

Pour finir, un pastiche des spots Apple trouvés sur YouTube...

* Désolée, je ne sais pas mettre la video directement sur le blog comme pour YouTube... Si vous êtes sous Firefox, méfiez-vous le site a fait planter mon navigateur!

jeudi 17 août 2006

L'ère du capitalisme sémantique généralisé...

J'invite mes lecteurs à aller lire ICI les réflexions d'un artiste sur le système adwords du site Google.

Avec ce système de publicité contextuelle, où l'on achète finallement des mots, Christophe Bruno entendait faire du "net art". A la place des accroches publicitaires habituelles, il publiait ainsi des petits poèmes...
Les "poèmes publicitaires" ne sont restés en ligne que 24 heures mais auraient été vus par 12 000 personnes et ont engendrés 66 visites... Tout ça pour moins de 4 euros!
Bon marché pour le poète mais pas rentable pour Google; le taux de clics ridicule de ses annonces a donné l'alerte. La sentence a été sans appel: les annonces de l'artiste ont été retirées.

Pour lui, nous sommes rentrés dans "l'ère du capitalisme sémantique généralisé". C'est la loi du marché qui donne aux mots leur valeur (en dollar).
Son happening a été censuré "non pas pour des raisons morales, mais pour des raisons économiques". "Vous avez le droit de mettre dans les annonces un contenu sexuel, mais il doit être en rapport avec le contenu du site. C'est une garantie pour que le système de Google ne soit pas dévalué. Ces règles leur sont nécessaires pour rester compétitifs".

L'histoire de Christophe Bruno ne nous apprend rien sur le modèle économique du site Google mais j'ai bien aimé sa démarche et sa façon de voir les choses...

samedi 5 août 2006

Apprendre en jouant

- Deux campagnes on line émanant de structures publiques que j'ai aimé pour leur dimension pédagogique et interactive.
- Deux jeux pour ceux qui n'ont rien à faire ce week-end...

La dernière campagne contre le tabac lancée fin juin a beaucoup fait parler d'elle, avec notamment son spot publicitaire:

On a moins parlé du site web dédié qui propose à l'internaute de prendre les manettes de Toxic Corp, une entreprise de tabac qui doit faire face à un énorme "turn-over" de clientèle: la moitié décèdent à cause de son produit! Le joueur peut ainsi suivre l'activité de l'entreprise, depuis la chaîne de fabrication jusqu'aux laboratoires, au département marketing ou encore au sein de la direction...
Le graphisme me rappelle celui du Haboo Hotel, espace virtuel prisé des jeunes.
Cette campagne menée par l'INPES (Institut National de Présention et d'Education à la Santé) et l'Alliance contre le tabac à destination des jeunes propose un axe de communication différent: "le tabac tue un fumeur sur deux. L’industrie du tabac compte sur vous pour les remplacer".
J'aime assez les moyens proposés pour cette campagne. Gageons qu'ils seront suivis d'effets chez les jeunes...

Par ailleurs, ma recherche d'emploi m'a conduit la semaine passée jusqu'au site du Ministère de l'Economie où j'ai découvert non seulement l'existence d'un forum pour "désendeter la France" et aussi d'un jeu pour prendre la place de M. Coppé avec Cyber Budget.

Le joueur peut ainsi jauger et affiner ses connaissances en matière de gestion budgétaire.


J'avais peur que ce soit trop compliqué pour moi, mais c'est facile et le jeu avance de façon progressive, tout en offrant réellement la possibilité d'apprendre de nouvelles notions.
Point négatif; l'impossibilité d'enregistrer sa partie qui empêche de reprendre plus tard la partie... Moi-même je ne sais pas si je vais trouver le courage de tout recommencer depuis le début!

vendredi 14 juillet 2006

Le vin, chasse gardée du marketing?

Ceci n'est pas un rébus...


Débouchée cette semaine non sans surprise, une bouteille de (petit) vin espagnol achetée par Nono lors de son passage à Barcelone pour le Guadec.

Sur le bouchon, un message pas ordinaire; PREMIO INVITACION UNA NOCHE EN NUESTRAS HACIENDAS BODEGUERAS... Ca change des mentions habituelles mise en bouteille au château.
Si nous avons bien compris, nous avons donc gagné une nuit dans une hacienda. Nous allons va pouvoir vivre la ''apasionante durius experience que {os} permitiramos descubrir los secretos del valle del duero''... Rien que ça!

Au delà du fait qu'on ai gagné, j'ai trouvé ce jeu surprennant pour un produit comme le vin. Je me demande si ce genre d'opérations sont monnaies courantes en Espagne...
En France, les PLV (publicité sur lieu de vente) pour les vins en GMS se résument souvent à des promesses de qualité, de type ''cité dans le guide Hachette des vins'' ou des autocllants des prix obtenus lors de concours. Il y a bien des cadeaux (verre, mini-shakers, mini CD de musique, etc), et des emballages plus que fantaisistes mais cela ne concerne que les alcools forts et jamais les vins. Peut-être que de telles opérations déprécieraient le produit au yeux du consommateur français? Pourtant, il y a sûrement moyen de faire des actions de RP ou de la PLV valorisantes pour du vin, par exemple en faisant déguster un vin (dans un vrai verre!) accompagné d'un petit toast de charcuterie / fromage ou autre qui va bien. Ca pourrait même être une action croisée avec un autre produit vendu en GMS... Sachant avec quoi boire la bouteille en question, le consommateur lambda (pas forcèment éclairé sur le sujet) aurait sûrement moins d'appréhension pour acheter ce vin.
A votre avis, des actions pareilles vous inciteraient à acheter ou alors c'est carrèment rédibitoire pour un produit comme le vin?!

Pour en revenir au fameux bouchon gagnant, on ne compte pas ''disfrutar personalmente de {sus} hospitalidad''. Si quelqu'un s'en va en Espagne, on lui offre volontiers le bouchon!

Le site des Haciendas de España

jeudi 22 juin 2006

Les ficelles du métier?

Extrait de People or not people de Lauren Weisberger

" - (...) je me disais que cela te plaîrait de travailler pour Kelly.
- Pour organiser des dîners?
- Ma chérie, son travail est loin de se limiter à l'organisation de dîners. Par exemple, elle soutire des ragots à des propriétaires de night-clubs à propos de leurs clients, qu'elle communique ensuite à des chroniqueurs en échange de papiers élogieux sur ses clients à elle. Ou encore, elle soudoie des people à coup de cadeaux pour les convaincre d'assister aux événements qu'elle organise, afin d'attirer également des journalistes. Oui, plus j'y pense, plus je te vois dans les RP et l'événementiel. Qu'en dis-tu? "

ça donne une image plutôt crasse des RP, non?

mercredi 5 avril 2006

Le droit, c'est comme une botte de paille...

Voilà une pub trouvée que je veux partager avec vous:

Ce n'est pas souvent que l'Etat communique en dehors de grandes causes nationales. Ici, c'est pour la promotion de supers bouquins à suspens; les Conventions Collectives éditées par la Direction des Journaux Officiels. On ne les trouve même pas sur Amazon!

Cette pub m'a interpellé, car ça commence plutôt bien avec cette botte de paille et l'accroche "Les droits c'est comme Internet... mieux vaut savoir où les trouver".
Accéder au droit n'est pas simple, c'est vrai, et l'image de l'aiguille dans la botte de paille fonctionne bien. On s'attend à découvrir un moyen de comprendre le droit facilement, du genre "le droit sans peine" et là, badaboum!
L'animation se termine de façon plutôt médiocre. Le graphisme nous replonge immédiatement dans l'univers austère du droit, avec cette affreuse tonalité bleue (je crois qu'on dit "bleu gaulois"?), des polices également affreuses sur les 2 dernièrs slides. C'est même pas net en plus!



Franchement, j'espère que cette publicité n'a pas été fait par une agence, car sinon ça craint vraiment!

Dernier point, la pub indique comme référence le site des journaux officiels, alors qu'en cliquant, on atterrit sur celui de la documentation française, précisèment à cette page...
Allez comprendre!

mercredi 22 mars 2006

Fête de l'eau : campagnes pour la préserver... ou la gaspiller...

Aprés la Journée de la Femme, celle du sommeil, je continue avec une autre journée car je veux vous faire partager une opération particulièrement orginale pour sensibiliser le grand public au problème de l'eau. C'est en effet aujourd'hui la journée internationale de l'eau...
Avec toutes ces journées, je suis en train de penser qu'il y a vraiment matière à alimenter un blog-calendrier sur toutes les journées événements qui peut exister!
Il s'agit d'autocollants placés ingénieusement au fond de lavabos, dans des cinémas, bars, universités, ou gares en Belgique et également au Mexique où se tient un Forum international à ce sujet.
J'ai trouvé ça ICI.

A côté de cela, Mac Donald's gaspille des litres d'eau en éteignant le feu que contiendrait un de ses hamburgers particulièrement hot: un gigantesque jet d'eau est projeté sur un billboard (oulàlà... il faut que j'arrête de mettre des mots anglais partout, c'est l'influence de mon informaticien chéri!).
Trouvé sur le même site, je vous laisse admirer ce superbe gâchis...

Je trouve pourtant l'idée du jet d'eau amusante, et à coup sûr accrocheuse mais je ne peux m'empêcher aux litres d'eau perdus... Ca vous choque vous?!

samedi 4 mars 2006

Le Mc sms: une parade aux restrictions de santé publique pour Mc Do?!

Juste pour faire suite au dernier billet de cette catégorie, je mets en ligne ce qui m'a fait m'arrêter l'autre jour devant le Mc Do Wilson... Non non, ce n'est pas l'odeur de graillou qui en sortait mais une affiche toute bête:

Avec le Mc SMS, Ronald invite les ados à faire une halte au Mc Do à des tarifs réduits...
Les tarifs réduits, c'est aussi pour Ronald qui file en contrepartie des cacahuètes à l'institut national en charge pour l'éducation à la santé pour avoir le droit de faire de telles opérations.

Je m'explique: on sait que la tendance est à limiter l'influence de l'industrie agro-alimentaire et prévenir l'obésité chez les plus jeunes. A cette fin, deux mesures avaient été adoptées par une loi votée en août 2004.

  • L'interdiction des distributeurs automatiques présents dans les établissements scolaires depuis le 1er septembre 2005.
  • L'obligation de messages sanitaires aux messages promotionnels depuis le 1er janvier 2006. Voici l'extrait en question (article 29):

Les messages publicitaires télévisés ou radiodiffusés en faveur de boissons avec ajouts de sucres, de sel ou d'édulcorants de synthèse et de produits alimentaires manufacturés (...) doivent contenir une information à caractère sanitaire. La même obligation d'information s'impose aux actions de promotion de ces boissons et produits.

Des boissons avec ajouts de sucres, de sel ou d'édulcorants de synthèse, c'est bien ce qu'on trouve au Mc Do, non? Et un big mac, c'est bien un produit alimentaire manufacturé?!
Heureusement, les annonceurs peuvent néanmoins se soustraire à cette obligation, en choisissant de verser l'équivalent de 1,5 % de leur budget promotionnel annuel à l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé...
C'est là où l'on comprend que Ronald est malin. Autant la cotisation qui peut découler du prix d'un achat d'espace publicitaire à la TV peut être significative vu les tarifs pratiqués par les régies sur les chaînes généralistes aux heures de grande écoute, et les frais d'agence et de production d'un spot, - mais pour cette opération, les 1,5 % seront indexés sur le coût de fabrication d'affichettes et les coût des sms, ce qui revient à presque rien. Selon un article de l'entreprise.com, il faut compter entre 7 à 15 centimes d'euro par message envoyé, les prix étant fortement dégressifs selon le volume.

Cet exemple laisse songeur quant à la façon dont a été rédigée cette loi je trouve. Je ne dirais pas que le Mc SMS est un scandale, mais je pense que quelques aménagements seraient peut-être nécéssaires... Vous en pensez quoi vous?

(1) Loi n° 2004-806 du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique. Vous pouvez la consulter sur le site de légifrance.

lundi 27 février 2006

Le chat de Mc Do (encore un!)

Si vous faîtes partie de ceux qui pensent que "qualité" et "Mc Donald's" sont 2 termes incompatibles, Ronald vous donne rdv dans un chat aujourd'hui même à 17h en direct du Salon de l'Agriculture avec son boss et un (vrai) journaliste.
Voilà en gros ce que je découvre sur le site aprés avoir cliqué cette publicité

J'ai appris par la même occasion que ça fait 6 ans que Ronald et son équipe tiennnent un stand au Salon de l'Agriculture, "aux côtés des agriculteurs français et européens", "avec lesquels ils travaillent sur un cahier des charges strict, et un système important de traçabilité"...

J'en ai profité pour faire un tour sur le même site, on y trouve des détails sur leurs actions de mécénat (la Fondation en faveur des enfants hospitalisés), et surtout des goodies... En fait, seulement un mais je crois qu'ils auraient du s'abstenir. Il s'agit d'un économiseur d'écran interactif qui est en fait le plan d'un resto Mc Do, - côté cuisine et côté salle, "pour vivre toute l'ambiance d'un resto en temps réel" (sic)...
Franchement, qui a pu avoir une idée aussi grotesque?!

Les personnes en charge des relations publiques doivent être assez persuasives et déterminées pour faire en sorte que Mc Do soit présent depuis 6 ans au Salon de l'Agriculture (avec tous les quolibets que doivent essuyer ceux qui tiennnent le stand!), mais proposer ce genre de goodies, c'est vraiment n'importe quoi!
Les goodies sont interessantes lorsqu'elles se révèlent utiles, ludiques, amusantes ou esthétiques car elles permettent de valoriser son image de marque, mais avec ce genre de gadget, Mc Do nous tend vraiment le bâton pour se faire battre...

jeudi 23 février 2006

Firefox veut séduire les femmes

Aujourd'hui je joue ma copine de geek, je fais la promo de Firefox!
Mais pas n'importe comment, en avançant par exemple des arguments ultra-techniques que seuls les initiés déjà convaincus acceptent d'emblée... Non non, je préfère plutôt vous inviter à visiter ce site qui fait la promo du navigateur en question sous un angle radicalement différent, à destination des femmes!


De prime abord, on pourrait penser qu'il est triste d'exploiter une fois de plus l'image du corps féminin, même si l'on s'adresse justement aux femmes principalement.
A cet argument, les concepteurs du site s'expliquent fort bien:
"Notre but ici est de réaliser une campagne qui prend le meilleur de cette approche tout en excluant les multiples déviations possibles. Ainsi, nous souhaitons mélanger glamour, humour, esthétisme, qualité photographique et originalité en évitant tout contenu sexuel ou choquant.
Nous sommes convaincus que le "fine-art" peut être un bon vecteur de communication, même si la tonalité générale n'est pas directement reliée au produit. En effet, dans un premier temps, l'image va attirer l'oeil, puis inciter à la curiosité. Plus cette image sera éloignée du produit, plus la curiosité sera importante et plus son souvenir sera marquant."

Personnellement, je trouve l'ensemble plutôt réussi; les arguments techniques sont avancés clairement (parole de novice!), à dose homéopatique (ouf!), et la mise en scène de corps nus n'est pas choquante. Cela me choque moins que voir Yannick Noah montrant ses dents, entouré de filles en string sloggi sur les abribus... même s'il s'agit là de vendre des sous-vêtements!
Pourtant, la campagne fait mouche; certains applaudissent et n'hésitent pas à se deshabiller pour l'occasion, pendant que d'autres crient au scandale...

je crois bien que je vais mettre une petite pub...

mercredi 15 février 2006

Rdv avec Jean Luc

Si vous êtes passé à côté de la campagne d'affichage sur les sucettes Decaux de la ville, et aussi à côté des bannières diffuséées sur certains sites toulousains, je rappelle aux lecteurs toulousains que votre maire répond à toutes vos questions demain, lors d'un chat de 18h30 à 20h...


Cela me fait dire que le Service Communication de la Ville fait pas mal d'effort en ce moment;

  • nouveau site web de la mairie (celui affiché sur le PC de Jean Luc dans l'affiche),
  • nouvelles maquettes et nouvelles identités visuelles pour le Capitole Info et Toulouse Culture,
  • et surtout une belle tentative pour développer la démocratie participative et numérique avec ce "tchat" (entre parenthèses, on ose à peine utiliser le mot, mais il faut bien faire dans le coup!)...

J'espère que pour ce chat, JL sera un peu moins crispé que sur la photo...

mardi 14 février 2006

Marketing viral : le match de la St Valentin

Je ne sais pas si la Saint Valentin y est pour quelque chose, mais je vois pas mal de pub renvoyant sur des mini-site de marque en ce moment ciblant en particulier les hommes ou les femmes.

Avant hier soir, je clique par curiosité sur une pub Wilkinson proposant de faire son shaving out...
J'atteris alors sur le site du D.A.R.E., association pour la promotion du Droit Au Rasage Extravagant, laquelle rassemble ceux qui ont décidé de s'affranchir des contraintes du rasage conventionnel.
A la clé bien sûr, un petit jeu-concours pour gagner appareil photo ou kits de rasage, un petit film rigolo, et surtout une interminable galerie de portraits de quelques illustres ayant fait leur shaving out.

Aujourd'hui, c'est sur le mini-site du ''Poppy'', le nouveau mobile de Siemens exclusivement réservé aux femmes (là j'ai pris le temps de copier-coller la pub!)

Ici, des petits films, - amusants mais sans plus, avec un axe créatif surfait: ce téléphone serait aux hommes ce que les déo AXE sont aux femmes, vous savez quand la fille "désodorisée" (j'allais qd même pas dire parfumée!) avec ledit déodorant se retrouve à se faire matter voir brancher par des filles...
Cela dit, on peut quand même gagner un an de shopping en répondant à 3 misérables questions!

Finalement, mon coup de coeur pour le buzz de la Saint Valentin, je l'attribue au D.A.R.E.: le site est plus fourni, l'ensemble est plus marrant, et participatif.
L'idée pour Wilkinson d'aller à "rebrousse-poils" des standards en terme de création publicitaire (un rasage parfait) est excellente, alors que l'idée d'un téléphone tout rose et avec miroir intégré pour nous, les femmes est plutôt navrante. Et je ne dis pas ça parce que mon téléphone est bleu! ;-p

Sur ce, je m'en vais dîner avec mon Valentin (contraint)...

MAJ : Vu également une pub qui renvoie au site de Manix (accroche du bandeau: surprenez vos sens). Un questionnaire y est proposé, pour découvrir (je cite) "les fantasmes des français" et votre profil sensuel...